ACTUALITES


Avec “Homecoming”, Beyoncé offre un joyau noir à Netflix


19-04-2019

Avec “Homecoming”, Beyoncé offre un joyau noir à Netflix

Conçu par la star du R&B, cette captation de son concert événement à Coachella en 2018 rend un hommage époustouflant à l’esthétique des universités noires américaines. Et donne un aperçu officiel, mais touchant, d’une jeune femme entièrement dévouée à son art.

La sortie ce 17 avril sur Netflix de Homecoming, un documentaire sur ses deux concerts donnés il y a tout juste un an au festival de Coachella (Californie), devrait susciter un engouement planétaire, à la hauteur de la notoriété de la chanteuse qui, depuis vingt-deux ans et ses débuts au sein de Destiny’s Child, ne faiblit pas. D’autant qu’il constitue désormais la seule source d’image disponible d’un double show historique à bien des égards.

« Beyoncé plus grande que Coachella »

L’événement qui a marqué les esprits collectionne déjà quelques records : le premier set, diffusé en streaming sur YouTube le soir de la performance, fut regardé en direct par 458 000 personnes à travers le monde. Ultra spectaculaire, ce show était aussi le premier donné en tête d’affiche à Coachella par une femme afro-américaine. Beyoncé avait tenu à le souligner dans ses remerciements à la fin du show. A l’époque, le New York Times avait titré : « Beyoncé plus grande que Coachella », louant « sa force, sa détermination et la qualité exceptionnelle d’un show riche en histoire, puissamment politique et visuellement grandiose. » Si ce n’est pas un bon teaser…

Conçu par la chanteuse, Homecoming est bien plus qu’un concert. C’est un film de Beyoncé, sur Beyoncé, par Beyoncé. Ce n’est pas non plus le premier, puisque son album Lemonade, en mai 2016, s’affichait déjà comme une œuvre autant visuelle que musicale. Très classique dans sa forme, il alterne captation grandiose et coulisses des répétitions et moments intimes : il nous fait partager la longue et douloureuse élaboration d’un spectacle qui se voulait à la fois un hommage à la culture noire américaine et la démonstration de puissance d’une jeune mère taraudée par le désir de revenir sous les projecteurs à son meilleur.


Dans la meme categorie